102010
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
DANSES D'ISRAEL
LIRKOD ISRAEL
AVEC SUZANNE COHEN

Débuter
la danse israélienne


La danse israélienne est accessible à tous, sans aucune formation particulière.

Mais comme toutes nouvelles activités, il vous faut commencer par le commencement.
Pour cela, il existe des danses très simples qui vous permettront d'acquérir petit à petit l'essentiel des pas de base et qui vous mèneront tout naturellement vers des danses plus élaborées.

.











.











 

Préambule

Le chorégraphe qui crée une danse s’inspire le plus souvent des musiques ou des chansons du moment. C’est pourquoi la danse israélienne est en perpétuelle évolution, avec toujours de nouvelles danses.

Aux pas de base qui constituent l’essentiel d’une danse viendront se greffer des pas nouveaux et combinaisons nouvelles selon la créativité, l’originalité ou l’inspiration du chorégraphe.

La danse,  indissociable de la musique et de son rythme, se traduit par un ensemble de figures ou de pas, de pauses ou d’arrêts .
La danse israélienne utilise en général des rythmes réguliers comme des mesures à 4 temps ou 3 temps.

Il est important de prendre conscience des appuis : le poids du corps peut reposer soit sur les deux pieds, soit sur le pied droit, soit sur le pied gauche.
Les appuis sont déterminants pour l’enchaînement des  figures. En effet, à la fin d’une figure, le poids du corps doit reposer sur le bon pied si l’on veut pouvoir exécuter la figure suivante. C'est le pied sur lequel se trouve le poids du corps qui termine une figure.

Supposons par exemple une danse dont le rythme est à 4 temps avec une 1ère figure de 4 pas marchés et qui commence du pied droit :

La succession de pas sera la suivante: 

1er    temps – avance pied droit (poids du corps sur le pied droit)
2ème temps – avance pied gauche (poids du corps sur le pied gauche)
3ème temps – avance pied droit (poids du corps sur le pied gauche)
4ème temps – avance pied gauche (poids du corps sur le pied gauche).

A la fin de cette première figure, le pied droit sera libre pour commencer la figure suivante qui sera peut-être encore une marche ou une autre série de pas ou figures.

Tout ceci est évident. Si j’insiste tellement sur cette question de poids c’est que j’ai souvent remarqué qu’un débutant  à qui l’on demande de marcher simplement 4 pas, s’arrêtera au 3ème pas pensant avoir terminé la figure.  Faites en l’expérience

Une figure est constituée de plusieurs pas et aussi de pauses. La pause est un arrêt sur un pied.

Exemple de figure avec pause dans une danse à 4 temps dont la figure est une marche qui commence du pied droit : 

1er    temps – avance pied droit
2ème temps – avance pied gauche
3ème temps – pause sur pied gauche
4ème temps – avance pied droit

Dans cet exemple on restera 2 temps sur le pied gauche (2ème et 3ème temps) et le dernier pas marché sera sur le pied  droit, libérant ainsi le pied gauche  qui pourra commencer la figure suivante.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       Suzanne Cohen                                                                                                                           

.
Vign_fleur_bleu_vers_droite
.